Les conserves de fruits sont essentiellement composées de conserves d’abricots et accessoirement de tranches d’oranges (coupe dundée) au naturel.

Au Maroc, la superficie plantée en abricot qui était de 13 000 Ha en 2003 ne serait plus que de 9500 Ha en 2011. La variété CANINO utilisée par les conserveurs représenterait un peu moins de la moitié de ces superficies. La production, très variable, est largement dépendante du climat. Les disponibilités en Canino varient entre 25 et 40 000 Tonnes.

Une bonne vingtaine d’unités travaillent dans le secteurde la conserve d’abricots  avec une capacité d’environ 40 000 tonnes soit une moyenne de 2000 T/unité. Cependant la dispersion est très grande puisque la taille des unités va de quelques centaines de tonnes (200 T) pour les plus petites  à 4 000 tonnes pour les plus grandes. L’état des unités va en général de passable pour les plus petites à bon pour les plus grandes avec une plus grande modernité pour le matériel que pour le bâtiment. Le choix de la réalisation manuelle de la coupe et du triage fait que, dans l’ensemble, les équipements ne sont pas sophistiqués.

Les clients sont de différentes  catégories en fonction du produit final :

  • Les oreillons d’abricot  conditionnés en 2,5 L ou en 3/1et qui sont un produit de qualité supérieure, sont destinés aux artisans pâtissiers et aux industriels de la pâtisserie à l’étranger. Leur demande est en baisse suite à l’utilisation et à la production de produits surgelés et à la mutation de la consommation européenne vers d’autres produits.
  • Les oreillons conditionnés en boite 5/1 qui constituent la qualité standard sont destinés à la restauration et aux collectivités sur les marchés extérieurs. C’est un produit de moindre qualité, peu différencié et caractérisé par la recherche du meilleur prix. Sa demande est en baisse sous l’effet de la concurrence chinoise et des nouveaux entrants.
  • La pulpe d’abricot est destinée à la fabrication principalement de confiture. Ses exportations connaissent une légère baisse. La production de confitures d’abricots pour le marché local connait une légère hausse sous l’effet de la croissance de la population et du niveau de vie. Elle est cependant concurrencée par une production informelle.Les exportations naissantes de confitures ne semblent pas être promises à un développement important. 

 

Suivez-nous

FICOPAM newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Gérer mes abonnements

Contactez nous

Adresse : Aïn Sebaâ Center, Esc B, 2ème étage, N° 35, Route de Rabat Casablanca 20 250

Tél : (212) (0) 22 351081

Fax : (212) (0) 22 351740

Email : ficopam@ficopam.ma